SUITE

 

Les déplacements personnels sont en forte baisse au même titre que les déplacements professionnels. Ceci mène les taxis et VTC à un certain désarroi car le nombre de commandes a diminué de 70 à 85% depuis la mi-mars 2020 par rapport aux chiffres habituels. Et ceci n’est malheureusement pas près de s’arrêter, à cause du ralentissement de l’ensemble du pays. 

Ponctuellement, l’activité de certains VTC est même réduite à néant : c’est le cas des chauffeurs VTC du Val d’Europe qui dépendent en grande partie de Disneyland. La marque à la souris ayant fermé ses parcs d’attraction au public, les chauffeurs VTC qui en dépendent ont vu leur activité carrément stoppée. D’autres chauffeurs VTC parlent d’une “chute de plus de 75%” de leur chiffre d’affaire, par manque de clients à transporter.

Le chef de l’État a annoncé la possibilité de mobiliser les hôtels et les taxis pour soutenir le personnel médical, en assurant que l’État paierait. Il a ainsi déclaré, concernant les professionnels de santé : “Nous leur devons aussi sérénité dans leurs déplacements et repos. C'est pourquoi j'ai décidé que, dès demain, les taxis, les VTC et les hôtels pourront être mobilisés à leur profit. L'État paiera”. En ce qui concerne les particuliers, il n’est pas interdit de prendre un taxi ou un VTC mais les mêmes règles que pour une sortie à pieds ou avec son propre véhicule s’appliquent: il faut impérativement se munir d’une attestation permettant de justifier son déplacement et respecter au mieux les 5 gestes barrière.

En cas d'absence de justificatif, les forces de l’ordre peuvent, délivrer une amende forfaitaire. Celle-ci s’élève à 135 euros pour un déplacement piéton, en voiture ou en VTC . La majoration fait grimper la note à 375 euros. En cas de récidive dans les 15 jours, ce sera 200 euros d’amende (majoration à 450 euros si non payée dans les délais). Et en cas de multi récidive (à partir de 4), le contrevenant s’expose à 3750 euros d’amende et jusqu’à 6 mois de prison.

 

Réalisation & référencement AM Trust Média

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.